Fondateurs

Philippe POULETTYDr. Philippe POULETTY, Président du Conseil d’Administration

Directeur général de Truffle Capital, fondateur et actionnaire de référence de DEINOVE

Cursus : Docteur en Médecine (Université Paris VI), immunologiste (major de l’Institut Pasteur), Post Doc à Stanford University où il signe en 1987, avec ses confrères Larry Burg et John Boothroyd, une nouvelle technique d’amplification des gènes, aujourd’hui utilisée en routine dans tous les laboratoires de la planète.

Parcours professionnel : Fonde SangStat en 1989, société spécialisée dans la transplantation d’organes, rachetée en 2002 par l’américain Genzyme pour 600 millions de dollars. Co-fondateur et Directeur Général de Truffle Capital, un leader européen du capital-risque qui gère aujourd’hui plus de 520 millions d’euros d’investissements dans les secteurs des technologies de l’information, des sciences de la vie et de l’énergie.

Brevets : Philippe Pouletty est l’auteur de 29 brevets et membre du conseil d’administration de 12 entreprises européennes de biotechnologies et de dispositifs médicaux. Il a aussi fondé 3 sociétés de biotechnologie, en Europe et aux Etats-Unis.

Mandats et Représentations : Président d’honneur et fondateur de France Biotech (association française des biotechnologies). Ancien Vice-président de l’association européenne de l’industrie des biotechnologies Europabio.

Prix et Distinctions : Lauréat 1999 de l’AMERICAN LIVER FOUNDATION. Chevalier de la Légion d’Honneur.

 

Miroslav RADMANPr. Miroslav RADMAN, Membre du conseil scientifique

Professeur à la Faculté de Médecine de l’Université René Descartes, Co-fondateur de DEINOVE

Cursus : Etudes de biologie et de physique-chimie à l’Université de Zagreb. Docteur ès sciences de l’Université libre de Bruxelles.

Parcours professionnel : Professeur à l’Université libre de Bruxelles (1973-1983), Directeur de Recherche au CNRS (Institut Jacques Monod, 1983-1998), « Visiting Professor » aux NIH (Etats-Unis, 1989 -1990). Depuis 1998, il est Professeur à l’Université René Descartes-Paris 5 (Faculté de médecine Necker-Enfants Malades) ou il dirige l’Unité 571 Inserm « Génétique moléculaire évolutive et médicale ». Fondateur de MedILS (Mediterranean Institute for Life Sciences) à Split, Croatie.

M. Radman a proposé en 1970 une hypothèse et un paradigme original, qui domine encore le domaine de la réparation de l’ADN, selon laquelle les mutations et réparations constituent une réponse globale de la cellule aux chocs génotoxiques, la réponse SOS.

La démonstration du mécanisme moléculaire de la spéciation (SRM) est l’autre découverte la plus spectaculaire de Miroslav Radman. Il a démontré que le SRM empêche la recombinaison entre chromosomes similaires et assure la stabilité des génomes et l’établissement des barrières génétiques entre les espèces. L’inactivation de ces barrières chez les bactéries et chez les levures fournit une méthodologie puissante dans le domaine de la biotechnologie évolutive, source de nouvelles activités biosynthétiques.

Miroslav Radman est aussi le co-auteur de découvertes qui contribuent à la compréhension des mécanismes moléculaires impliqués dans l’évolution des bactéries pathogènes.

Enfin, M. Radman a résolu un mystère vieux de 50 ans en révélant les fondements moléculaires de la résistance extrême aux radiations ionisantes et à la dessiccation de la plus robuste des bactéries :  Deinococcus radiodurans (Nature 443: 569-573, 2006).

Brevets et Publications : PM. Radman a publié 191 articles scientifiques cités plus de 10.000 fois, et est auteur de 7 brevets.

Mandats et Représentations : Membre du Comité intergouvernemental de Bioéthique de l’UNESCO (2006). Membre du Conseil de AXA Research Fund (2007). Conseiller Scientifique auprès du Premier Ministre de la Croatie (depuis 2004). Co-fondateur de 4 start-up en biotechnologie. Membre de l’American Academy of Arts & Sciences.

Prix et Distinctions : Lauréat du Prix FEMS-Lwoff 2011.