Propriété intellectuelle

Une approche propriétaire

DEINOVE développe un portefeuille de brevets couvrant la collection de Déinocoques, les méthodes de sélection, de culture et d'ingénierie des souches, ainsi que leurs applications.

Les recherches scientifiques sur Deinococcus ont véritablement démarré en 2006 avec la découverte fondatrice de l’équipe de Miroslav Radman qui a immédiatement été suivie par la création de la société DEINOVE. Contrairement aux micro-organismes qui dominent encore le marché de la bio-production, comme la bactérie Escherichia coli ou la levure Saccharomyces cerevisiae, le genre Deinococcus est à peine exploré.

Une technologie exclusive protégée par 22 familles de brevets

DEINOVE est la seule société au monde à exploiter les potentialités génétiques et métaboliques des Deinococcus à des fins industrielles. DEINOVE sélectionne les bactéries dotées de propriétés industrialisables au sein de sa bibliothèque de souches (aujourd'hui composé de 6 000 souches, 2 500 souches Déinocoques et 3 500 autres bactéries rares et extrêmophiles) et les adapte par ingénierie métabolique afin d’optimiser leurs capacités naturelles. DEINOVE construit ainsi un portefeuille unique de propriété intellectuelle et de bioprocédés innovants.

Aujourd’hui, DEINOVE possède un portefeuille comportant 22 familles de brevets (soit plus de 159 demandes de brevets internationales) couvrant les techniques de sélection des bactéries, d’ingénierie génétique des Deinococcus, leurs capacités exclusives et leurs applications industrielles diversifiées.